Nouvel épisode criminel : l’Etat doit prendre ses responsabilités avec force

Mesdames, Messieurs,

Samedi 16 juillet, Maurice Chen-Ten-You, commerçant bien connu de la place de Cayenne et ancien conseiller régional, a été froidement tué chez lui lors d’un cambriolage.

Mes pensées les plus émues sont destinées à cet homme dévoué ainsi qu’à ses proches.
Ce drame nous inquiète autant qu’il nous révolte. Il vient douloureusement nous rappeler la spirale de violence infernale dans laquelle la Guyane est plongée depuis de longs mois.

Le Ministre de l’Intérieur, Bernard CAZENEUVE, dont la visite était prévue la semaine prochaine, a dû reporter sa venue en raison de la terrible attaque terroriste qui a frappé Nice le 14 juillet 2016. Si je comprends les raisons exceptionnelles qui ont logiquement retenu le Ministre dans l’hexagone, la population comme les élus guyanais ne peuvent plus attendre davantage.
L’Etat doit maintenant engager un vaste plan d’action pour assurer la sécurité intérieure et le maintien de l’ordre public en Guyane. Il s’agit non seulement d’assumer ses fonctions régaliennes mais de renforcer la confiance que nos concitoyens ont fondée en lui.

Dans cet esprit, toutes les solutions permettant de renforcer la présence et l’action des forces de l’ordre doivent être déployées dans les plus brefs délais : augmentation des effectifs, mise en place d’une police de proximité, renforcement du dispositif judiciaire, etc.

Il est temps que l’Etat intervienne avec force en Guyane et apporte des réponses concrètes à la population.

Antoine KARAM

Laisser un commentaire

  • .alignleft { float:left !important; margin-right :15 px !important; } .alignright { float:right !important; margin-left:15 px !important; }