Lutte contre les squats: mieux protéger les propriétaires et les riverains

Depuis plusieurs années, la Guyane et Cayenne en particulier sont touchées par une prolifération de l’habitat informel et des occupations illicites. Il y a quelques jours, c’est une nouvelle affaire de squat qui a agité l’actualité.

Aussi, j’ai d’abord tenu à exprimer mon soutien aux riverains touchés, et plus particulièrement à Maître ROBO CASSILDE suite à la menace de mort dont elle a fait l’objet. Nous devons tous mesurer rare la gravité de ces faits d’une rare violence.

J’ai ensuite souhaité alerter une nouvelle fois le Ministre de l’Intérieur sur cette situation inacceptable afin de l’interroger  sur l’application de la future loi ELAN. Je lui demande ainsi si les dispositions prévues relatives aux quartiers d’habitat informel et à la lutte contre l’habitat indigne en Guyane et à Mayotte permettront de mieux lutter contre ces squats qui causent de graves troubles à l’ordre public.

Nous devons mieux protéger les propriétaires et les riverains exposés, premières victimes des nuisances liées aux occupations illicites.

Courrier_M.COLLOMB - Lutte contre les squats en Guyane

Laisser un commentaire

  • .alignleft { float:left !important; margin-right :15 px !important; } .alignright { float:right !important; margin-left:15 px !important; }