Brevet IRD : garantir de justes retombées pour la Guyane et les populations autochtones

 

Suite à la validation par l’Office Européen des brevets (OEB) du brevet de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) portant sur la molécule antipaludique Simalikalactone E (ou « SkE« ) issue du couachi, retrouvez ma réaction dans le communiqué ci-dessous.

CP - Réaction Validation du brevet IRD

Laisser un commentaire

  • .alignleft { float:left !important; margin-right :15 px !important; } .alignright { float:right !important; margin-left:15 px !important; }