Intervention Chantal Berthelot

Chantal Berthelot intervenait hier soir au nom des 4 parlementaires guyanais afin d’assurer dans le Projet de loi de finances rectificative la concrétisation de deux mesures du Pacte d’Avenir, en dépit du retard pris dans sa signature.

La droite parlementaire s’est opposée en séance à l’adoption de la garantie d’emprunt accordée à la CTG. Une fois de plus, elle nous montre le peu d’intérêt qu’elle porte aux réalités de notre territoire.

.alignleft { float:left !important; margin-right :15 px !important; } .alignright { float:right !important; margin-left:15 px !important; }