CHAR André Rosemon

Nouvelle conférence de presse organisée le samedi 6 août à l’initiative de l’intersyndicale du CHAR André Rosemon et des parlementaires Antoine Karam et Gabriel Serville pour exiger du ministre de la santé et du gouvernement des réponses aux questions précises et concrètes par une lettre ouverte adressé au Président de la République relative à la dégradation de la politique de santé publique en Guyane et des hôpitaux du territoire .

.alignleft { float:left !important; margin-right :15 px !important; } .alignright { float:right !important; margin-left:15 px !important; }