50 ans du FC Guyane

J’ai reçu ce lundi au Sénat quelques représentants du FC Guyane.

Ce club mythique de région parisienne qui fêtera bientôt son 50ème anniversaire a compté dans son histoire parmi les plus illustres joueurs guyanais.

Que de beaux souvenirs pour moi qui fut un de ses licenciés de 1971 à 1975.

Colloque sur l’innovation et le tourisme dans les outre-mer

Jean-Louis Antoine, gérant de l’agence de voyage Jal Voyages, Président du Groupement croisière Guyane et président de la commission Aménagement du territoire du CESER Guyane a répondu favorablement à l’invitation de la délégation sénatoriale pour présenter toutes les potentialités du tourisme en Guyane ainsi que les enjeux de son développement.

Mes priorités dans cette rentrée chargée pour la Guyane

A l’occasion de cette rentrée de septembre, outremers360 a choisi de donner la parole à tous les parlementaires des Outre-mer, afin qu’ils puissent dire ce que sont leurs priorités et leurs attentes pour cette dernière année de législature et à quelques mois de l’élection présidentielle. Nous les avons interrogés. Voici donc leurs éléments de réponse, qui sont autant de regards sur les Collectivités ultramarines portés par celles et ceux qui les représentent à l’Assemblée nationale et au Sénat. On commence aujourd’hui par le Sénateur socialiste de Guyane, Antoine Karam qui nous fait part des priorités et des chantiers à venir.

Lire l’interview

Interview MD18

Cet entretien, conduit par Kalynka Cruz-Stefani et traduit par en portugais Luc Duffles Aldon, s’inscrit dans la série d’interviews du Mouvement Démocratique du 18 Mars (MD18) avec de grands intellectuels et artistes, publiées le blog de Boitempo au Brésil.

Attentif à la conjoncture actuelle, l’Amérique Latine, le Senateur Antoine Karam dénonce le coup d’État au Brésil et y voit le même procédé qu’au Honduras et au Paraguay. Selon lui, “la grande priorité reste à ce stade de mobiliser la communauté internationale pour dénoncer ce tour de passe-passe constitutionnel pour ce qu’il est, ni plus ni moins qu’un coup d’Etat et une atteinte à la démocratie.”Il s’inquiète du silence des autorités françaises et nous interpèle : « Dans un pays comme la France, nous n’avons pas le droit de rester silencieux lorsque les principes démocratiques sont atteints. Je le dis et je le répète, la France ne peut pas rester indifférente.

Lire l’interview

Visite des sénateurs socialistes

Points forts de la visite de mes collègues socialistes :

  • rencontre de Marie-Laure PHINERA-HORTH, Maire de Cayenne,
  • la rentrée politique du PSG,
  • rencontre des organisations autochtones de Guyane,
  • visite du Centre spatial,
  • rencontre dès socioprofessionnel guyanais,
  • rencontre de l’intersyndicale du Char et de son administration provisoire.

Rencontre avec Robert BADINTER

En ce jour de commémoration de l’abolition de la peine de mort, j’ai eu l’honneur de rencontrer M. Robert BADINTER.

Ce grand homme qui, au-delà de ce geste fort de l’histoire, a également supprimé la sinistre Cour de Sûreté de l’Etat, tribunal d’exception destiné à sanctionner les prisonniers politiques de l’époque.

Rappelons-nous les dates de décembre 1974 et d’avril 1980 qui marquèrent si durement certains de nos compatriotes guyanais dévoués à leur cause.