Bonne année 2019 !


Chers amis,
L’année qui vient de s’achever aura une nouvelle fois été marquée par des épisodes climatiques sans précédent : séismes, sécheresses, incendies, inondations et ouragans ; la Terre se réchauffe considérablement. J’ai évidemment une pensée pour les victimes des drames qui ont récemment touché l’Indonésie mais aussi la France et son département de l’Aude. Ces catastrophes restent gravées dans nos mémoires et démontrent combien il nous faut agir et préserver notre planète, ce bien commun que nous empruntons à nos enfants.
Engager chaque territoire sur le chemin d’un développement économique durable crédible, là est le défi de notre siècle. En Guyane, plus qu’ailleurs, nous devons définir sous quelles conditions environnementales et sociales nous sommes prêts à autoriser l’exploitation et la valorisation de nos ressources naturelles.
Dans ce monde également troublé par les conflits et les crises économiques et sociales, que cette nouvelle année soit synonyme de solidarité et de réconciliation.
Solidarité, bienveillance et humanité à l’égard des plus démunis et de ceux qui souffrent.
Réconciliation et tolérance entre nous, citoyennes et citoyens, car seule la voie du dialogue et du compromis permettent à une société d’avancer dans l’unité et la fraternité.
Mes voeux de bonheur, de santé et de réussite les plus chaleureux aux guyanaises et guyanais, à toutes celles et ceux qui croient en leur péyi, en sa capacité à prendre en main son destin pour construire dans le respect de chacun – avec sérénité et détermination – un avenir ambitieux, un avenir qui leur ressemble.
Belle et heureuse année 2019 !

Meilleurs voeux pour 2018

BONNE ANNEE 2018 !

Tous mes meilleurs voeux pour 2018.

Je formule le vœu que la Guyane profite de l’élan populaire qui l’a traversée entre février et avril 2017.

Que cette année soit donc source d’inspiration et d’action pour des projets ambitieux et inédits.

Faisons aussi que ces projets soient au profit d’un développement économique et solidaire. Que la Guyane s’émancipe tout en veillant aux plus démunis et aux plus éloignés des territoires de l’intérieur.

Le désenclavement et le développement pour toujours placer les guyanais au centre de notre action.

Pour cela, l’objectif reste le même : faire évoluer nos rapports avec l’Etat français vers un plus grand transfert de compétences et ainsi mieux faire face à nos réalités et nos défis.

Je vous souhaite à tous – citoyens, syndicalistes, militants associatifs, porteurs de projets, chefs d’entreprises, élus et fonctionnaires – une belle réussite en 2018.

 

Mes voeux pour 2017

Chers amis,

2017 sera une année importante, pour la France et la Guyane.

Je souhaite que cette nouvelle année soit positive et qu’elle vous donne, à tous, confiance en l’avenir.

Pour cela, je continuerai à me battre pour le développement de notre territoire. Créer des emplois pour nos jeunes, favoriser la croissance de nos entreprises et accompagner la réalisation des projets innovants.

Pour cela, je travaillerai aux côtés de tous les élus et des services de l’Etat pour mettre en oeuvre les solutions qui éradiqueront ce fléau qu’est l’insécurité. Face aux immenses défis démographiques, économiques et sociaux que la Guyane doit relever, nous devons unir toutes nos forces. Au delà des clivages partisans, l’urgence de la situation nous impose à nous, élus guyanais, de travailler ensemble en bonne intelligence pour converger vers l’intérêt général, celui de notre pays la Guyane.

C’est le sens du travail que j’ai engagé et que je souhaite poursuivre avec tous les guyanais.

Pour tout cela, je resterai disponible et à votre écoute. J’aurai à cœur de faire vivre les valeurs guyanaises empreintes d’égalité, de solidarité et d’entraide.

Après les épreuves traversées en 2016, je forme enfin des vœux de fraternité.

Mes chers compatriotes, je fais miens les mots de Jean Jaurès : « Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l’avenir.”

Je vous souhaite à toutes à et tous une bonne et heureuse année 2017 !

Antoine KARAM