[TRIBUNE] « 20 après la Déclaration de Basse-Terre, formalisons notre droit à la différence  »

Le 1er décembre marquera le 20ème anniversaire de la Déclaration de Basse-Terre signée en 1999 par les Présidents des conseils régionaux de la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane.

En tant que signataire avec Lucette Michaux-Chevry et Alfred Marie-Jeanne, j’ai souhaité revenir sur cet événement marquant pour reposer les bases du débat statutaire et appeler à la formalisation d’un véritable droit à la différence pour les outre-mer.

Cliquez ici pour consulter l’intégralité de la tribune.

 

La Déclaration de Basse-Terre, 19 ans plus tard

Vendredi 9 novembre, j’ai participé à la rentrée solennelle de l’Université des Antilles en la présence d’Ary Chalus pour évoquer avec Alfred MARIE-JEANNE la Déclaration de Basse-terre que nous avons tous les deux signée le 1er décembre 1999.

Que reste-t-il de cette déclaration aujourd’hui ?

Nous sommes tous les deux d’accord, la question statutaire n’a jamais été autant d’actualité.

Nous parlons sans cesse du développement économique de nos territoires mais j’en suis convaincu, la question reste fondamentalement politique.